Rencontres Scientifiques Colas

Rencontres scientifiques colas

Les dunes, tas de sable animés par le vent et parfois la mer, sont des systèmes vivants à part entière. Quels sont les phénomènes physiques sous-jacents? Quels sont les phénomènes biologiques qui participent à l'évolution des dunes? Partant de ces questions qui relèvent de la recherche actuelle, les conférenciers montreront l'importance de l'approche interdisciplinaire pour comprendre la vie des dunes.

Elles présentent une grande diversité de formes, partout dans le monde. Les dunes littorales constituent un cas particulier dans lequel l énergie marine est capitale.

Photo credits for this page

Les dunes existent partout dans le monde mais on les trouve surtout dans les déserts continentaux et littoraux ainsi que les côtes sableuses. En Europe les dunes sont uniquement littorales. Quelques grands exemples de dunes européennes : - les dunes de Hollande avec leur rôle bien connu de digue, - les dunes du Portugal au Nord de Porto, - les dunes du Danemark : ce sont des champs de dunes laissées libres, de type barkhanes. En France, il existe une grande variété de dunes sur la côte Atlantique, longue de kilomètres.

En effet, la physionomie des dunes littorales atlantiques est fonction de l orientation des côtes par rapport aux houles et aux vents dominants, du type de bordure terrestre sur lequel les accumulations sableuses s ancrent ou s adossent, de la quantité et de la granulométrie des sables On trouve notamment : - la flèche d Arçay, dune de type flèche à pointe libre série de crêtes successives- des dunes perchées sur sous bassement rocheux à l instar des dunes végétalisées en Vendée, - des dunes aux formes libres comme les dunes de la baie d Audierne, - des dunes aux formes calibrées c est à dire alignées comme les dunes aquitaines.

La dune du Pila Elle se caractérise par une forme atypique de rencontres scientifiques colas perchée. Cette dune est située au niveau exutoire des passes du Bassin d Arcachon. A cet endroit, la mer a entaillé une falaise dans les dunes hautes. Les autorités ont fait le choix de laisser cette dune libre, et donc dynamique, la laissant avancer vers l Est de 4 mètres par an. La dune du Pila constitue donc une étendue particulièrement mobile.

Rencontres Scientifiques Colas

Par l énergie des houles générées par les vents, la mer trie, calibre et apporte les sédiments sur les plages. Plage et dunes sont les principaux compartiments des «cellules sédimentaires côtières», unités fonctionnelles pour lesquelles on peut établir des bilans sédimentaires.

rencontres brive 19

Si le «budget» est positif, la côte progresse, s il est négatif, la côte recule. Sous l action maritime, une majorité des côtes est en recul. Les faciès de déflation, de transit, d accumulation permettent d analyser les processus éoliens en cours.

Les difficiles conditions du milieu sel, vent, mitraillage génèrent des communautés végétales originales de haute valeur patrimoniale fort endémisme. Pourtant, rien de plus simple en apparence que la composition des dunes, constituées de sable et formées par le vent. Le vent accumule en effet le sable en tas.

Néanmoins, du fait même de cette action éolienne, des creux suffisamment importants se dessinent modifiant rencontres scientifiques colas la trajectoire du vent et les formes des dunes.

Rapide classification des formes des dunes : - On trouve des dunes longitudinales comme celles du désert de Namibie. Travaillées par un courant éolien Nord-Sud, leur traversée n est aisée que dans ce même sens longitudinal.

Hydrogène, la nouvelle voie ? / Rencontres scientifiques Colas

Un vent omnidirectionnel travaille ces dunes et forme des crêtes. Ce sont les formes les plus courantes qui se créent sous l action d un vent transversal. Les dunes barkhanes se déplacent rapidement environ de m par an. Leur fonctionnement : En raison du couplage et de la rétroaction rencontres scientifiques colas vent et des dunes, on ne sait pas prédire simplement la forme à venir de la dune.

Pourtant, c est aussi ce couplage qui réplique la cohérence de la forme. En tenant compte de la manière dont le sable est transporté et accumulé, on peut en effet retrouver la logique de la forme des dunes, et enfin la comprendre.

Si le vent vient de l arrière de la dune, il repose les grains à l avant pour créer une avalanche. Donc une petite dune avance beaucoup plus vite qu une grande. Le vent découpe les fronts des dunes.

Post navigation

Les bûches et couloirs d érosion, souvent nommés «siffle-vent», peuvent s élargir et devenir de larges excavations ou «caoudeyres». Dans certaines situations, rencontres scientifiques colas caoudeyres peuvent devenir jointives coalescentes et remobiliser tout le cordon dunaire.

Le sable provenant de la plage associé à celui site de rencontre djelfa est prélevé sur la dune transite vers l intérieur des terres.

Il en résulte des formes complexes. La végétation freine une partie de ce transit de sédiment et génère un bossellement complexe. Dans son jeu de «saute-mouton», le vent concentre son énergie dans les zones sans végétation et y creuse des excavations. Par le jeu d un subtil équilibre entre la force du vent et la capacité des végétaux à freiner son énergie, se développent des formes naturelles de moindre résistance à l érosion. Ces dunes semi-fixées représentent un stade dynamique intermédiaire entre les dunes mobiles et les zones d avalanches de sable érosion ou déflation.

Ces dernières sont toujours associées à des zones de transit puis de sédimentation ou d accumulation. Le sable prélevé dans la caoudeyre alimente une langue de sable ou pourrière.

Les dunes en végétation rencontres scientifiques colas «marcher» rapidement vers l arrière-pays. Des travaux peuvent néanmoins être engagés pour limiter le recul des dunes. Les techniques de lutte contre l érosion éolienne consistent à freiner la vitesse du vent.

Rencontres scientifiques

Dans ce but, quatre techniques sont utilisées : les barrières «brise-vent», la couverture de branchage, les plantations et enfin le modelage mécanique de moins en moins utilisé. Les paysages dunaires Ils forment rencontres scientifiques colas mosaïque complexe et évolutive de divers écosystèmes et se présentent globalement sous forme d une succession d habitats en bandes parallèles au littoral conditionnés par un gradient décroissant de salinité, de vent et de transit sableux.

Résultante du double processus naturel et anthropique, le paysage est une mosaïque d écosystèmes en constante évolution. Les paysages littoraux dunaires, bien que marqués par l action de l homme, bénéficient d une forte dynamique naturelle qui leur permet de conserver leur essence.

Crédits photos pour cette page

Chaque unité du paysage est intégrée dans des ensembles plus larges, les systèmes dunaires : dunes littorales, dunes anciennes fixées naturellement, dunes modernes fixées récemment au XIX e siècle mais qui existent depuis environ ans. Chaque dune possède une forme particulière : barkhane, parabole isolée ou en râteaux. Chaque habitat est caractérisé par une forme, un type de végétation et un processus dynamique.

On peut distinguer les avant-dunes, en lien étroit avec la plage, les dunes blanches, accumulation principale peuplée par l Oyat et son cortège de plantes psammophiles, les dunes grises semi-fixées et fixées, rencontres scientifiques colas comme des habitats prioritaires Directive européenne «habitats»la lisière forestière et la dune boisée à l intérieur des terres.

Il existe un certain équilibre au niveau des rapports entre les différentes formes de dunes. On peut alors voir leur propre logique dans leur mouvement même, leur individualité.

rencontres cerisy

Cela permet d établir des parallèles avec la logique et le fonctionnement d organismes vivants. La longueur est souvent égale à 10 mètres. Pourquoi faut-il une taille minimale pour qu une dune existe? Si une dune est rencontres scientifiques colas petite, le vent ne peut pas déposer de sable sur le haut de cette dune. Elle est donc amenée à disparaître ; les grains de sable la composant seront emmenés par le vent puis redéposés sur une dune de taille plus importante.

Lors d une étude au Maroc à Tartaya, les chercheurs ont constaté que les alizés descendaient la côte en prenant le sable recouvrant ainsi le littoral jusqu en Mauritanie. Les dunes barkhanes descendent donc le littoral et se jettent dans la mer. Une dune s adapte au sens du vent. Si le vent souffle sur un autre versant de la dune, cette dernière reformera instantanément un dos pour favoriser l avalanche du sable.

Cultura Sciences 78

En raison du vent et des tempêtes, une dune n est donc jamais parfaite. Lors d une expérience en laboratoire, les chercheurs ont découvert que, lors d une collision entre deux dunes, la dune située devant se découpe et se reforme avec l autre dune rentrée en collision. On peut dire que les dunes interagissent en permanence. Comment contrôler les dunes? Il existe un moyen des plus simples qui consiste à couvrir les dunes, soit par l utilisation de la végétation, soit par des barrières placées en haut des dunes - le vent est ainsi ralenti et peut déposer le sable, - soit par un «chalumeau à dune» cela consiste à placer rencontres scientifiques colas barrières en V sur le haut d une dune.

comment rencontrer une fille quand on est timide

Cette technique est très exigeante car il faut réadapter constamment le positionnement des barrières au changement des dunes.